TRISIUM, Comprimé , Boîte de 20

30.1 DH

Triméthoprime | Sulfaméthoxazole

COOPER PHARMA

Association de sulfamides et trimethoprime

J01EE01

Antiinfectieux generaux a usage systemique Antibacteriens a usage systemique Sulfamides et trimethoprime Associations de sulfamides et de trimethoprime, derives inclus

Indications

Elles procèdent de l'activité antibactérienne et antiparasitaire du produit, des caractéristiques pharmacocinétiques du sulfaméthoxazole et du triméthoprime, du risque d'effets indésirables (hématologiques et cutanés en particulier) et doivent tenir compte, dans un pays donné, de l'évolution de la sensibilité des germes vis-à-vis du produit et des autres antibiotiques disponibles.
Selon les indications et les germes en cause, il convient d'utiliser en première intention l'antibiotique présentant le meilleur rapport bénéfice/risque.
Elles sont limitées aux infections de l'adulte dues aux germes sensibles (voir propriétés pharmacologiques).
Tout particulièrement :- Traitement curatif :.
des infections à Pneumocystis carinii ;.
des infections urogénitales de l'homme, notamment les prostatites.
- Prévention des infections à Pneumocystis carinii, chez l'immunodéprimé, et notamment :.
chez les patients infectés par le VIH et à risque de pneumocystose.
Dans ces cas, l'incidence de la toxoplasmose cérébrale semble également diminuée au cours d'études menées chez les patients qui reçoivent l'association triméthoprime-sulfaméthoxazole et le tolèrent pendant de longues périodes ;.
en cas de greffe de moelle osseuse ou de transplantation d'organe.
D'autre part :En tenant compte du rapport bénéfice/risque par rapport à d'autres produits, de l'épidémiologie et des résistances bactériennes observées dans ces pathologies :Traitement :.
des infections urinaires hautes et basses de la femme ; notamment traitement monodose de la cystite aiguë non compliquée de la femme de moins de 65 ans ;.
des otites et sinusites, mais uniquement après documentation bactériologique,.
de certaines infections bronchopulmonaires, .
des infections digestives, et de la fièvre typhoïde.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Contre Indications

CONTRE-INDIQUE :Ce médicament NE DOIT JAMAIS ETRE UTILISE :- En cas d'antécédents d'hypersensibilité à l'un des composants (en particulier, hypersensibilité aux sulfamides).
- Chez les prématurés et nouveau-nés en raison de l'immaturité de leurs systèmes enzymatiques.
- En cas de déficit en G6PD, y compris chez l'enfant allaité : risque de déclenchement d'hémolyse.
- En cas d'atteinte sévère du parenchyme hépatique.
- Pendant l'allaitement si le nouveau-né a moins d'un mois : l'association triméthoprime-sulfaméthoxazole passe dans le lait maternel.
L'allaitement est contre-indiqué dans le cas où la mère ou l'enfant présente un déficit en G6PD, afin de prévenir la survenue d'hémolyses.
Avec les sulfamides à demi-vie longue, des ictères nucléaires ont été rapportés chez le nouveau-né.
En conséquence, l'allaitement est contre-indiqué lorsque le nouveau-né a moins d'un mois.
- En cas d'association avec le méthotrexate (voir interactions).
DECONSEILLE :- Ce médicament NE DOIT GENERALEMENT PAS ETRE UTILISE :.
en période d'allaitement : au-delà de 1 mois chez le nouveau-né, l'allaitement est déconseillé.
.
en association avec la phénytoïne, les hyperkaliémiants [les sels de potassium, les diurétiques hyperkaliémiants, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion, les inhibiteurs de l'angiotensine II, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les héparines (de bas poids moléculaire ou non fractionnées), la ciclosporine et le tacrolimus, le triméthoprime] (voir interactions).
- L'utilisation de l'association triméthoprime-sulfaméthoxazole n'est pas recommandée en cas d'anémie macrocytaire.
- Grossesse : il est préférable, par mesure de précaution, de ne pas utiliser l'association sulfaméthoxazole/triméthoprime au cours du premier trimestre de la grossesse.
Les études effectuées chez l'animal ont mis en évidence un effet tératogène.
Le recul clinique et les données publiées sur un effectif encore limité de patientes ne mettent en évidence aucune augmentation de fréquence globale des malformations ou de troubles néonatals.
Deux études récentes évoquent cependant une possibilité d'atteintes spécifiques touchant le tube neural et le coeur, en cas d'exposition au cours des trois mois suivant les dernières règles.
Le mécanisme d'action incriminé serait celui d'une interférence avec les folates.
Ces résultats doivent être confirmés et ne justifient pas à eux seuls de conseiller une interruption de grossesse.
Néanmoins, si l'association sulfaméthoxazole-triméthoprime est utilisée en début de grossesse une supplémentation en acide folique peut être proposée pendant la durée du traitement, sans évaluation à ce jour de son efficacité dans la prévention des anomalies évoquées.
En cas de déficit congénital en G6PD, la survenue d'une hémolyse néonatale est possible.

Interactions medicamenteuse

Principe actif Type Effet Détail
Ciclosporine A prendre en compte Avec le triméthoprime (seul ou associé) par voie orale : augmentation de la créatininémie avec diminution possible des concentrations sanguines de ciclosporine.Avec le trimethoprime (seul ou associé) par voie IV : la diminution des concentrations sanguines de ciclosporine peut être très importante avec disparition possible du pouvoir immunosuppresseur.
Metformine A prendre en compte Risque d’augmentation des concentrations plasmatiques de metformine.
Méthotrexate CONTRE-INDICATION Augmentation de la toxicité hématologique du méthotrexate (diminution de son excrétion rénale ainsi qu'inhibition de la dihydrofolate réductase).
Paclitaxel Précaution d'emploi Risque d’augmentation des concentrations plasmatiques du paclitaxel par inhibition de son métabolisme hépatique par le triméthoprime. Surveillance clinique et biologique étroite et adaptation de la posologie du paclitaxel pendant l’association.
Pyriméthamine Précaution d'emploi Anémie mégaloblastique, plus particulièrement à fortes doses des deux produits (déficit en acide folique par l'association de deux 2-4 diaminopyrimidines). Contrôle régulier de l'hémogramme et association d'un traitement par l'acide folique (injections IM régulières).
Répaglinide Association DECONSEILLEE Risque d’augmentation des concentrations plasmatiques de répaglinide par inhibition de son métabolisme hépatique par le triméthoprime. Si l’association ne peut être évitée, surveillance clinique et biologique étroite.
Sélexipag Précaution d'emploi Risque d’augmentation des effets indésirables du sélexipag par diminution de son métabolisme. Surveillance clinique étroite pendant l’association.
Antivitamines k Association DECONSEILLEE Augmentation importante de l’effet de l’antivitamine K et du risque hémorragique. Si l’association ne peut être évitée, contrôle plus fréquent de l’INR et adaptation de la posologie de l’antivitamine K pendant le traitement par cotrimoxazole et après son arrêt.
Phénytoïne (et, par extrapolation, fosphénytoïne) Association DECONSEILLEE Augmentation des concentrations plasmatiques de phénytoïne jusqu'à des valeurs toxiques (inhibition de son métabolisme). Utiliser de préférence une autre classe d'anti-infectieux, sinon surveillance clinique étroite, dosage des concentrations de phénytoïne et adaptation éventuelle de sa posologie pendant le traitement par le sulfamide anti-infectieux et après son arrêt.

Toutes les formes

Du moins cher
Type du Produit
TRISIUM
Présentation
Flacon de 120 ml, Suspension buvable
Dosage
Prix
29.5 DHS


Type du Produit
TRISIUM
Présentation
Boîte de 20, Comprimé
Dosage
Prix
30.1 DHS