KETODERM, Gel pour application cutanée 0,02, Boîte de 8 Sachets-dose

152.6 DH

Ketoconazole

MAPHAR

Antifongique

D01AC08

Medicaments dermatologiques Antifongiques a usage dermatologique Antifongiques a usage topique Derives imidazoles et triazoles

Indications

Ce médicament est indiqué dans le traitement du pityriasis versicolor.

Contre Indications

CONTRE-INDIQUE :Ce médicament est contre-indiqué en cas d'intolérance connue à l'un des constituants du produit.
DECONSEILLE :Ce médicament ne doit généralement pas être utilisé pendant le premier trimestre de la grossesse : les études effectuées, par voie orale, chez l'animal ont mis en évidence un effet tératogène.
En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de ce médicament lorsqu'il est administré pendant la grossesse.
Bien que le passage systémique soit faible, par mesure de prudence, il est préférable de ne pas utiliser le kétoconazole par voie cutanée au cours du 1er trimestre de la grossesse.

Interactions medicamenteuse

Principe actif Type Effet Détail
Afatinib Précaution d'emploi Augmentation des concentrations plasmatique d’afatinib par augmentation de son absorption par le kétoconazole. Il est recommandé d’administrer le kétoconazole le plus à distance possible de l’afatinib, en respectant de préférence un intervalle de 6 heures ou de 12 heures par rapport à la prise d’afatinib.
Antisécrétoires antihistaminiques h2 A prendre en compte Diminution de l'absorption de l'azolé antifongique, par augmentation du pH intragastrique par l'antisécrétoire.
Antisécrétoires inhibiteurs de la pompe à protons A prendre en compte Diminution de l'absorption de l'azolé antifongique, par augmentation du pH intragastrique par l'antisécrétoire.
Atorvastatine CONTRE-INDICATION Risque majoré d'effets indésirables (concentration-dépendants) à type de rhabdomyolyse (diminution du métabolisme hépatique de l'atorvastatine).
Buprénorphine Précaution d'emploi Augmentation des concentrations de buprénorphine par diminution de son métabolisme hépatique, avec risque de majoration de ses effets indésirables. Surveillance clinique et adaptation de la posologie de la buprénorphine pendant le traitement par l'inhibiteur et, le cas échéant, après son arrêt.
Dabigatran étexilate CONTRE-INDICATION Augmentation de plus du double des concentrations plasmatiques de dabigatran, avec majoration du risque de saignement.
Ebastine Association DECONSEILLEE Risque majoré de troubles du rythme ventriculaire chez les sujets prédisposés (syndrome du QT long congénital).
Elvitégravir Précaution d'emploi Augmentation des concentrations plasmatiques d’elvitegravir par diminution de son métabolisme par le kétoconazole. Avec l’elvitegravir co-administré avec le cobicistat, surveillance clinique. Limiter la dose maximale de kétoconazole à 200 mg/j.
Fidaxomicine Association DECONSEILLEE Augmentation des concentrations plasmatiques de la fidaxomicine.
Immunosuppresseurs Association DECONSEILLEE Augmentation très importante des concentrations sanguines de l'immunosuppresseur par inhibition de son métabolisme hépatique. En cas d’association, contrôle strict de la fonction rénale, dosage des concentrations sanguines de l'immunosuppresseur et adaptation éventuelle de la posologie.
Isoniazide Précaution d'emploi Diminution des concentrations plasmatiques de kétoconazole. Espacer les prises des deux anti-infectieux d'au moins 12 heures. Surveiller les concentrations plasmatiques du kétoconazole et adapter éventuellement sa posologie.
Lercanidipine Association DECONSEILLEE Risque majoré d'effets indesirables, notamment d'oedèmes, par diminution du métabolisme hépatique de la dihydropyridine.
Névirapine CONTRE-INDICATION Augmentation des concentrations plasmatiques de névirapine par diminution de son métabolisme hépatique par le kétoconazole, d'une part, et diminution des concentrations plasmatiques du kétoconazole par augmentation de son métabolisme hépatique par la névirapine, d'autre part.
Nintédanib Précaution d'emploi Augmentation des concentrations plasmatiques du nintédanib par augmentation de son absorption par le kétoconazole. Surveillance clinique pendant l’association.
Rifampicine Association DECONSEILLEE Diminution des concentrations plasmatiques et de l'efficacité des deux anti-infectieux (induction enzymatique par la rifampicine et diminution de l'absorption intestinale par l’azolé antifongique).
Salmeterol A prendre en compte Augmentation importante des concentrations de salmétérol par diminution de son métabolisme hépatique par le kétoconazole.
Ténofovir alafénamide Précaution d'emploi Augmentation des concentrations plasmatiques du ténofovir alafénamide par augmentation de son absorption. En cas de co-administration avec le kétoconazole, la dose de ténofovir alafénamide doit être limitée à 10 mg par jour.
Venlafaxine A prendre en compte Augmentation des concentrations de venlafaxine avec risque de surdosage.

Toutes les formes

Du moins cher
Type du Produit
KETODERM
Présentation
Boîte de 1 Tube de 10 g, Crème
Dosage
0,02
Prix
27.3 DHS


Type du Produit
KETODERM
Présentation
Boîte de 8 Sachets-dose, Gel pour application cutanée
Dosage
0,02
Prix
152.6 DHS