FIBROCARD LP, Gélule 240 MG, Boîte de 30

81 DH

Générique

Vérapamil

SOTHEMA

Inhibiteur calcique

C08DA01

Systeme cardiovasculaire Inhibiteurs calciques Inhibiteurs calciques selectifs a effets cardiaques directs Derives de la phenylalkylamine

Interactions medicamenteuse

Principe actif Type Effet Détail
Afatinib Précaution d'emploi Augmentation des concentrations plasmatique d’afatinib par augmentation de son absorption par le vérapamil. Il est recommandé d’administrer le vérapamil le plus à distance possible de l’afatinib, en respectant de préférence un intervalle de 6 heures ou de 12 heures par rapport à la prise d’afatinib.
Aliskiren Précaution d'emploi Augmentation des concentrations plasmatiques d’aliskiren et majoration du risque de ses effets indésirables. Surveillance clinique.
Amiodarone ASDEC - PE Pour vérapamil voie injectable :-risque de bradycardie ou de bloc auriculo-ventriculaire.Pour vérapamil per os :-risque de bradycardie ou de bloc auriculo-ventriculaire, notamment chez les personnes âgées. Association déconseillée avec : - le vérapamil IV Si l'association ne peut être évitée, surveillance clinique et ECG continu. Précaution d'emploi avec : - le vérapamil per os Surveillance clinique et ECG.
Antihypertenseurs centraux A prendre en compte Troubles de l'automatisme (troubles de la conduction auriculo-ventriculaire par addition des effets négatifs sur la conduction).
Atorvastatine Précaution d'emploi Risque majoré d'effets indésirables (concentration-dépendants) à type de rhabdomyolyse, par diminution du métabolisme hépatique de l'hypocholestérolémiant. Utiliser des doses plus faibles d'hypocholestérolémiant. Si l'objectif thérapeutique n'est pas atteint, utiliser une autre statine non concernée par ce type d'interaction.
Bêta-bloquants (sauf esmolol) Association DECONSEILLEE Troubles de l'automatisme (bradycardie excessive, arrêt sinusal), trouble de la conduction sino-auriculaire et auriculo-ventriculaire et défaillance cardiaque. Une telle association ne doit se faire que sous surveillance clinique et ECG étroite, en particulier chez le sujet âgé ou en début de traitement.
Bêta-bloquants dans l'insuffisance cardiaque Association DECONSEILLEE Effet inotrope négatif avec risque de décompensation de l’insuffisance cardiaque, troubles de l'automatisme (bradycardie, arrêt sinusal) et troubles de la conduction sino-auriculaire et auriculo-ventriculaire.
Buspirone Précaution d'emploi Augmentation des concentrations plasmatiques de la buspirone par diminution de son métabolisme hépatique par le vérapamil, avec augmentation de ses effets indésirables. Surveillance clinique et adaptation de la posologie de la buspirone si nécessaire.
Ciclosporine Précaution d'emploi Augmentation des concentrations sanguines de la ciclosporine (diminution de son métabolisme hépatique), et majoration du risque de gingivopathies. Dosage des concentrations sanguines de la ciclosporine, contrôle de la fonction rénale et adaptation de la posologie pendant l’association et après son arrêt.
Colchicine Association DECONSEILLEE Risque de majoration des effets indésirables de la colchicine, par augmentation de ses concentrations plasmatiques par le vérapamil.
Dabigatran étexilate Précaution d'emploi Augmentation des concentrations plasmatiques de dabigatran,avec majoration du risque de saignement. Dans l'indication post-chirurgicale : surveillance clinique et adaptation de la posologie du dabigatran à 150 mg/j en une prise, voire 75 mg/j en cas d'insuffisance rénale modérée. Dans l'indication fibrillation auriculaire : surveillance clinique et adaptation de la posologie du dabigatran à 220 mg/j en deux prises.
Dantrolène CONTRE-INDICATION Avec le dantrolène administré par perfusion : chez l'animal, des cas de fibrillations ventriculaires mortelles sont constamment observés lors de l'administration de vérapamil et de dantrolène par voie IV. L'association d'un antagoniste du calcium et de dantrolène est donc potentiellement dangereuse. Cependant, quelques patients ont reçu l'association nifédipine et dantrolène sans inconvénient.
Digoxine Précaution d'emploi Bradycardie excessive et bloc auriculo-ventriculaire par majoration des effets de la digoxine sur l'automatisme et la conduction et par diminution de l'élimination rénale et extrarénale de la digoxine. Surveillance clinique, ECG et, éventuellement, contrôle de la digoxinémie. S'il y a lieu, adaptation de la posologie de la digoxine pendant le traitement par le vérapamil et après son arrêt.
Doxorubicine A prendre en compte Risque de majoration de la toxicité de la doxorubicine par augmentation de ses concentrations plasmatiques.
Dronédarone Précaution d'emploi Risque de bradycardie ou de bloc auriculo-ventriculaire, notamment chez le sujet âgé. Par ailleurs, légère augmentation des concentrations de dronédarone par diminution de son métabolisme par l’antagoniste des canaux calciques. Débuter le traitement par l’antagoniste calcique aux posologies minimales recommandées, et ajuster les doses en fonction de l’ECG.
Erythromycine Précaution d'emploi Bradycardie et/ou troubles de la conduction auriculo-ventriculaire, par diminution du métabolisme hépatique du vérapamil par l'érythromycine. Surveillance clinique et ECG ; s'il y a lieu, adaptation de la posologie du vérapamil pendant le traitement par l'érythromycine et après son arrêt.
Esmolol ASDEC - PE Troubles de l'automatisme (bradycardie excessive, arrêt sinusal), troubles de la conduction sino-auriculaire et auriculo-ventriculaire et défaillance cardiaque. Association déconseillée : - en cas d'altération de la fonction ventriculaire gauche. Précaution d'emploi : - si la fonction ventriculaire gauche est normale. Surveillance clinique et ECG.
Evérolimus Précaution d'emploi Augmentation des concentrations sanguines de l'évérolimus par diminution de son métabolisme hépatique par le vérapamil. Dosage des concentrations sanguines de l’immunosuppresseur, contrôle de la fonction rénale et adaptation de la posologie pendant l’association et après son arrêt.
Fidaxomicine Association DECONSEILLEE Augmentation des concentrations plasmatiques de la fidaxomicine.
Ibrutinib Association DECONSEILLEE Risque d’augmentation des concentrations plasmatiques d’ibrutinib par diminution de son métabolisme hépatique par le vérapamil. Si l’association ne peut être évitée, surveillance clinique étroite et réduction de la dose d’ibrutinib à 140 mg par jour pendant la durée de l’association.
Inhibiteurs puissants du cyp3a4 Précaution d'emploi Bradycardie et/ou troubles de la conduction auriculo-ventriculaire, par diminution du métabolisme hépatique du vérapamil par l’inhibiteur. Surveillance clinique et ECG. S’il y a lieu, adaptation de la posologie du vérapamil pendant le traitement par l’inhibiteur, et après son arrêt, le cas échéant.
Ivabradine CONTRE-INDICATION Augmentation des concentrations plasmatiques de l’ivabradine et de ses effets indésirables, notamment cardiaques (inhibition de son métabolisme hépatique par le vérapamil), qui s’ajoutent aux effets bradycardisants de ces substances.
Midazolam Précaution d'emploi Augmentation des concentrations plasmatiques de midazolam (diminution de son métabolisme hépatique avec majoration de la sédation). Surveillance clinique et réduction de la posologie de midazolam pendant le traitement par le vérapamil.
Millepertuis CONTRE-INDICATION Réduction importante des concentrations de vérapamil, avec risque de perte de son effet thérapeutique.
Naloxégol Précaution d'emploi Augmentation des concentrations plasmatiques de naloxegol par le vérapamil. Adaptation posologique pendant l’association.
Nintédanib Précaution d'emploi Augmentation des concentrations plasmatiques du nintédanib par augmentation de son absorption par le vérapamil. Surveillance clinique pendant l’association.
Olaparib Association DECONSEILLEE Augmentation des concentrations plasmatiques d’olaparib par le vérapamil. Si l’association ne peut être évitée, limiter la dose d’olaparib à 200 mg deux fois par jour.
Pamplemousse (jus et fruit) A prendre en compte Augmentation des concentrations plasmatiques de vérapamil, avec risque de survenue d’effets indésirables.
Pimozide CONTRE-INDICATION Risque majoré de troubles du rythme ventriculaires, notamment, de torsades de pointes.
Quinidine Association DECONSEILLEE Risque de majoration importante des effets hémodynamiques du vérapamil, avec hypotension et bradycardie sévères.
Simvastatine Précaution d'emploi Risque majoré d’effets indésirables (dose-dépendants) à type de rhabdomyolyse (diminution du métabolisme hépatique de l’hypocholestérolémiant). Ne pas dépasser la posologie de 20 mg/j de simvastatine ou utiliser une autre statine non concernée par ce type d’interaction.
Sirolimus Précaution d'emploi Augmentation des concentrations sanguines du sirolimus (diminution de son métabolisme hépatique par le vérapamil). Dosage des concentrations sanguines de l’immunosuppresseur, contrôle de la fonction rénale et adaptation de la posologie pendant l’association et après son arrêt.
Tacrolimus Précaution d'emploi Augmentation des concentrations sanguines du tacrolimus (diminution de son métabolisme hépatique par le verapamil). Dosage des concentrations sanguines de l’immunosuppresseur, contrôle de la fonction rénale et adaptation de la posologie pendant l’association et après son arrêt.
Tamsulosine Précaution d'emploi Risque de majoration des effets indésirables de la tamsulosine, par inhibition de son métabolisme hépatique. Surveillance clinique et adaptation de la posologie de la tamsulosine pensant le traitement par l’inhibiteur enzymatique et après son arrêt, le cas échéant.
Ténofovir alafénamide Précaution d'emploi Augmentation des concentrations plasmatiques du ténofovir alafénamide par augmentation de son absorption. En cas de co-administration avec le vérapamil, la dose de ténofovir alafénamide doit être limitée à 10 mg par jour.
Ticagrelor A prendre en compte Risque d’augmentation des concentrations plasmatiques de ticagrelor par diminution de son métabolisme hépatique.

Toutes les formes

Du moins cher
Type du Produit
FIBROCARD LP
Présentation
Boîte de 30, Gélule
Dosage
240 MG
Prix
81 DHS


Type du Produit
FIBROCARD LP
Présentation
Boîte de 30, Gélule
Dosage
180 MG
Prix
100 DHS