ELLAONE, Comprimé 30 MG, Boite d'un comprimé dosé à 30 mg

145 DH

Ulipristal

SOTHEMA

Contraceptif post-coïtal

G03AD02

Systeme genito urinaire et hormones sexuelles Hormones sexuelles et modulateurs de la fonction genitale Contraceptifs hormonaux a usage systemique Contraception d'urgence

Interactions medicamenteuse

Principe actif Type Effet Détail
Anticonvulsivants inducteurs enzymatiques Association DECONSEILLEE Risque de diminution de l’effet de l’ulipristal, par augmentation de son métabolisme hépatique par l’inducteur. Préférer une alternative thérapeutique peu ou pas métabolisée.
Antisécrétoires antihistaminiques h2 A prendre en compte Risque de diminution de l’effet de l’ulipristal, par diminution de son absorption.
Antisécrétoires inhibiteurs de la pompe à protons A prendre en compte Risque de diminution de l’effet de l’ulipristal, par diminution de son absorption.
Acétate de cyprotérone ASDEC - APEC Dans l'indication contraception d'urgence de l'ulipristal :Antagonisme des effets de l’ulipristal en cas de reprise d’un contraceptif hormonal moins de 5 jours après la prise de la contraception d’urgence.Dans l’indication fibrome de l'ulipristal :Antagonisme réciproque des effets de l’ulipristal et du progestatif, avec risque d’inefficacité. Association déconseillée Dans l'utilisation à visée contraceptive de la cyprotérone - Dans l'indication contraception d'urgence de l'ulipristal Dans le cas où la (re)prise d’une contraception hormonale est envisagée, utiliser une contraception additionnelle de type mécanique pendant les 12 jours qui suivent la (dernière) prise de l’ulipristal (au cas où il y en aurait eu plus d’une). - Dans l’indication fibrome de l'ulipristal : Dans le cas où la (re)prise d’une contraception hormonale est envisagée, utiliser une contraception de type mécanique pendant les 7 premiers jours de la contraception hormonale. Association à prendre en compte Lorsque la cyprotérone n'est pas à visée contraceptive.
Inhibiteurs de protéases boostés par ritonavir Association DECONSEILLEE Risque de diminution de l’effet de l’ulipristal, par augmentation de son métabolisme hépatique par le ritonavir. Préférer une alternative thérapeutique peu ou pas métabolisée.
Millepertuis Association DECONSEILLEE Risque de diminution de l’effet de l’ulipristal, par augmentation de son métabolisme hépatique par l’inducteur. Préférer une alternative thérapeutique peu ou pas métabolisée.
Progestatifs contraceptifs Association DECONSEILLEE Dans l'indication contraception d'urgence :Antagonisme des effets de l’ulipristal en cas de reprise d’un contraceptif hormonal moins de 5 jours après la prise de la contraception d’urgence.Dans l’indication fibrome :Antagonisme réciproque des effets de l’ulipristal et du progestatif, avec risque d’inefficacité. - Dans l'indication contraception d'urgence: Dans le cas où la (re)prise d’une contraception hormonale est envisagée, utiliser une contraception additionnelle de type mécanique pendant les 12 jours qui suivent la (dernière) prise de l’ulipristal (au cas où il y en aurait eu plus d’une). - Dans l’indication fibrome : Dans le cas où la (re)prise d’une contraception hormonale est envisagée, utiliser une contraception de type mécanique pendant les 7 premiers jours de la contraception hormonale.
Progestatifs non contraceptifs, associés ou non à un estrogène A prendre en compte Dans l’indication fibrome : Antagonisme réciproque des effets de l’ulipristal et du progestatif, avec risque d’inefficacité.
Rifampicine Association DECONSEILLEE Risque de diminution de l’effet de l’ulipristal, par augmentation de son métabolisme hépatique par l’inducteur. Préférer une alternative thérapeutique peu ou pas métabolisée.

Toutes les formes

Du moins cher
Type du Produit
ELLAONE
Présentation
Boite d'un comprimé dosé à 30 mg, Comprimé
Dosage
30 MG
Prix
145 DHS