CATAFLAM, Dragée 50 MG, Boîte de 10

24 DH

Princeps

Diclofenac

NOVARTIS PHARMA MAROC

Anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS), dérivé de l'acide acétique

M01AB05

Muscle et squelette Antiinflammatoires et antirhumatismaux Antiinflammatoires et antirhumatismaux, non steroidiens Derives de l'acide acetique et apparentes

Indications

Elles procèdent de l'activité anti-inflammatoire du diclofénac, de l'importance des manifestations d'intolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans l'éventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
CHEZ L'ADULTE ET L'ENFANT A PARTIR DE 15 ANS, elles sont limitées au :- Traitement symptomatique au long cours :.
des rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante ou syndromes apparentés tels que le syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter et rhumatisme psoriasique,.
de certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
- Traitement symptomatique de courte durée des poussées aiguës de :.
rhumatismes abarticulaires (épaules douloureuses aiguës, tendinites, bursites),.
arthrites microcristallines,.
arthroses,.
lombalgies, radiculalgies sévères.
- Traitement des dysménorrhées essentielles, après bilan étiologique.
CHEZ L'ENFANT A PARTIR DE 6 ANS, l'indication est limitée aux rhumatismes inflammatoires infantiles.

Contre Indications

CONTRE-INDIQUE :Ce médicament est contre-indiqué :- antécédent d'allergie ou d'asthme déclenché par la prise de diclofénac ou de substances d'activité proche telles que autres AINS, aspirine,- hypersensibilité à l'un des excipients,- ulcère gastroduodénal en évolution,- insuffisance hépatocellulaire sévère,- insuffisance rénale sévère,- en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou d'un déficit en lactase (contre-indication liée à la présence de lactose),- enfant de moins de 6 ans (en raison du caractère inadapté de la forme pharmaceutique de ce médicament),- à partir du 6ème mois de la grossesse : au cours du troisième trimestre, tous les inhibiteurs de synthèse des prostaglandines peuvent exposer le foetus à une toxicité cardiopulmonaire (hypertension artérielle pulmonaire avec fermeture prématurée du canal artériel), un dysfonctionnement rénal pouvant aller jusqu'à l'insuffisance rénale avec oligoamnios ; la mère et l'enfant, en fin de grossesse, à un allongement éventuel du temps de saignement.
En conséquence, en dehors d'utilisations obstétricales extrêmement limitées et qui justifient une surveillance spécialisée, la prescription d'AINS est contre-indiquée à partir du 6ème mois.
DECONSEILLE :- Allaitement : les AINS passant dans le lait maternel, par mesure de précaution, il convient d'éviter de les administrer chez la femme qui allaite.
- Ce médicament est généralement déconseillé en association avec :.
les anticoagulants oraux,.
les autres AINS (y compris les salicylés à fortes doses),.
les héparines (voie parentérale),.
le lithium,.
le méthotrexate (utilisé à des doses supérieures à 15 mg/semaine),.
la ticlopidine.

Toutes les formes

Du moins cher
Type du Produit
CATAFLAM
Présentation
Boîte de 10, Dragée
Dosage
50 MG
Prix
24 DHS


Type du Produit
CATAFLAM
Présentation
Boîte de 20, Dragée
Dosage
25 MG
Prix
24.6 DHS


Type du Produit
CATAFLAM
Présentation
Boîte de 10, Suppositoire
Dosage
75 MG
Prix
29.5 DHS


Type du Produit
CATAFLAM
Présentation
Boîte de 20, Dragée
Dosage
50 MG
Prix
45.5 DHS